E. Classiques, E. Renouvelables

Index RECAI : Le Maroc marché le plus attractif de la région MENA

fb0da3d74a3d563be38dbff7ad2dda77_thumb_565

Le Maroc ambitionne de couvrir 42% de ses besoins d’énergie en produisant 2000 MW en utilisant des technologies d’exploitation des énergies renouvelables. En plus de cela, le royaume s’est également lancé dans l’énergie éolienne avec une capacité de 850 MW prévus en plus. Des efforts qui propulse le Maroc au premier rang du classement de l’indice RECAI sur l’attractivité du marché des énergies renouvelables de la région MENA. Le royaume gagne aussi 2 places au classement mondial.

Le Maroc grimpe dans le domaine des énergies renouvelables. Ernst et Young (EY) vient de publier son indice du mois de septembre sur l’attractivité des marchés des pays concernant les énergies renouvelables (RECAI). EY se base sur des indicateurs du marché de l’énergie et des indicateurs liés à la technologie pour mesurer l’attractivité et le déploiement des opportunités d’investissement du marché des énergies renouvelables de 40 pays.

Au classement par région, le Maroc est le marché le plus attractif en matière d’énergies renouvelables de la région MENA devançant Israël, l’Egypte (35ème), et l’Arabie-Saoudite (36ème). Cette bonne performance du Maroc tient en grande partie à son ambitieux plan solaire utilisant deux technologies : thermo-solaire et photovoltaïque.

Le projet utilisant l’énergie thermo-solaire prévoit 3 phases, Noor 1 (169 MW), Noor 2 (200MW) et Noor 3 (150MW). Le projet Noor PV1 utilisant l’énergie photovoltaïque a prévu la construction de 3 centrales à Boujdour (20MW), Ouarzazate (70MW) et Laâyoune (80MW). Il faut ajouter à cela le lancement dans les semaines à venir d’un appel d’offres pour la production de 850 MW d’énergie éolienne sur 5 sites.

Le Maroc à la 23ème place mondiale

Au classement mondial de l’attractivité du marché, le Maroc se défend plutôt bien et grimpe de 2 places. De la 25ème place il y a 3 mois, le royaume occupe la 23ème place juste derrière Taïwan et talonné de près par la Thaïlande. Dans les détails, le Maroc est 4ème dans le CSP (Concentrated Solar Power) et 15ème aux énergies à technologie photovoltaïque (Solar PV).

source: www.yabiladi.com

A Propos de l'auteur