Solaire Photovolataïque

Maroc : Masdar veut faire son entrée dans les marchés de l’éolien et du solaire

2809-32693-maroc-masdar-veut-faire-son-entree-dans-les-marches-de-l-eolien-et-du-solaire_L

Le groupe Masdar, d’Abu Dhabi, désire se faire une place sur le marché marocain des énergies renouvelables, notamment du solaire et de l’éolien. Il compte, pour commencer, participer à trois mégas projets dans ces secteurs.

La compagnie est actuellement en pourparlers avec l’Espagnol Acciona, avec qui elle veut former un groupement pour participer à la mise en place de cinq parcs éoliens de 850 MW de capacité d’ici 2020.

Le parc solaire d’Ouarzazate, le plus grand d’Afrique, intéresse également le groupe émirati. Il compte s’associer à l’Espagnol Grupo Gransolar pour participer à la construction de trois parcs d’une capacité globale de 170 MW dont 70 MW à Noor IV, 80 MW à Foum El Oued et 20 MW à Boujdour. Masdar prévoit de créer dans ce cas, une joint-venture dont il pourrait être l’actionnaire majoritaire avec 70% des parts du capital.

Enfin, le géant préparerait aussi, toujours selon Aujourd’hui le Maroc, une prise de participation dans des parcs éoliens en exploitation ainsi que dans un parc éolien en construction. Il désirerait posséder 25% de ces actifs qui sont actuellement détenus à 75% par un opérateur privé et à 25% par une entité institutionnelle.

En mars dernier, Masdar avait déjà fait ses premiers pas sur le marché du solaire marocain avec la fourniture de 17 600 installations photovoltaïques à usage domestiques à 940 villages du royaume chérifien.

Source: www.agenceecofin.com

A Propos de l'auteur