E. Renouvelables

Enel Green Power quitte le Portugal et se développe au Maroc

Enel Green Power (EGP) annonce, mercredi 30 septembre 2015, que sa filiale Enel Green Power España vient de vendre pour 900 M€ la société Finerge Gestão de Projectos Energéticos, spécialisé dans les énergies renouvelables, à First State Wind Energy Investments.  First State Wind Energy Investments appartient à des fonds gérés par First State Investments , une entreprise mondiale de gestion d’actifs.

Finerge construit et exploite des parcs éoliens au Portugal, d’une capacité totale de 126 MW. Elle détient des participations minoritaires dans plusieurs parcs pour 292 MW. Le tout générait 38 M€ de chiffre d’affaires en 2014. Elle possède également près de 36% d’Eólicas de Portugal, une société propriétaire d’un portefeuille de parcs éoliens d’une capacité de 1 333 MW.

EGP se désengage donc totalement du secteur des énergies renouvelables au Portugal. Les 900 M€ vont permettre au groupe Italien de financer son positionnement sur de nouveaux marchés. « La transaction s’inscrit dans la stratégie d’Enel Green Power d’optimiser son portefeuille et de saisir les opportunités dans les pays avec un plus grand potentiel de développement » explique le leader d’EGP, Francesco Venturini, dans un communiqué de presse publié le 30 septembre 2015.

Spécialisée dans les énergies renouvelables (hydroélectrique, solaire, éolien, géothermie, biomasse), EGP intervient dans dix-sept pays. Ses installations produisent 32 milliards de KWH (2014).

Le Maroc fait partie des nouvelles cibles d’EGP. Le groupe vient d’ouvrir en mai 2015 un bureau à Casablanca.
EGP appartient à un consortium qui va répondre à l’appel d’offres lancé par le royaume concernant un programme éolien de 850 MW développé par l’Office national de l’électricité et de l’eau potable. Le projet porte sur un investissement d’un milliard d’euros. Il va également se positionner sur le Plan Solaire engagé par le Maroc.

 

 

Source: www.econostrum.info

A Propos de l'auteur