Afrique

Découverte d’un immense gisement de gaz offshore à l’Égypte

5047285_offshore_545x460_autocrop

Le gisement de gaz découvert au large des eaux égyptiennes pourrait représenter un potentiel de 850 milliards de mètres cubes, sur «un secteur de 100 kilomètres carrés», assure la compagnie dans un communiqué, parlant de «champ de gaz super-géant».
Le ministère égyptien du Pétrole a confirmé la découverte, faite à 1.450 mètres de profondeur, précisant que «les opérations de développement» devraient durer quatre ans. Le directeur général d’ENI, Claudio Descalzi, «s’est rendu au Caire pour informer le Président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi de ce succès important, et discuter de la découverte avec le Premier ministre Ibrahim Mahlab», selon le communiqué de la compagnie. «Il s’agit de la plus grande découverte de gaz jamais faite en Égypte et en mer Méditerranée», se félicite le groupe phare italien, assurant que cette découverte pourrait également «devenir l’une des plus grandes réserves de gaz naturel au monde».

Le communiqué d’ENI précise que cette découverte, «après son développement total», va aider à couvrir «les besoins en gaz naturel de l’Égypte durant des décennies». Cette découverte a été effectuée sur le site d’exploration «Zohr» dans la zone de Shorouk, exploitée par l’ENI qui en détient la licence d’exploitation à 100%, à la suite d’un appel d’offres que la compagnie avait remporté en janvier 2014. ENI est le principal producteur d’hydrocarbures du pays avec une production de 200.000 barils d’équivalent pétrole par jour.

Source: LE MATIN

A Propos de l'auteur