Eff. Energétique

Bâtiment : les drones de plus en plus utilisés

drone-hero

Les avancées technologiques des drones sont permanentes, et de nouveaux usages en sont faits chaque jour. Le bâtiment profite de plus en plus de ces évolutions.

Un fort potentiel pour les drones dans le bâtiment

Les drones permettent d'obtenir des images thermiques plus complètesLes drones se révèlent très utiles dans le bâtiment, à différents niveaux. Ils allient à la fois rapidité et flexibilité.Très mobiles, ils peuvent être commandés pour observer n’importe quel recoin, là où il serait difficile d’accéder pour un homme, et à un niveau de détail que les hélicoptères ou les avions auraient du mal à obtenir, tout en étant assez peu coûteux. Les données récoltées permettent ainsi demodéliser très rapidement une image précise du bâtiment.

Point fort : la flexibilité

Une entreprise française, baptisée Cyleone, a d’ailleurs développé une sorte de cube de 20 centimètres de côté, qui se greffe sur le drone afin de servir de support à différents types de capteurs et détecteurs. Suivant ses besoins, le client peut ainsi combiner les capteurs, et changer de combinaison simplement quand bon lui semble sans devoir procéder à un reparamétrage complet, en fonction des données qu’il souhaite collecter.

Vers une utilisation généralisée ?

De plus en plus d’entreprises utilisent donc lesdrones pour faire des bilans thermiques. Ainsi, le gestionnaire des réseaux d’électricité à haute tension RTE avait déjà évalué les risques de surchauffe sur ses réseaux de cette manière. Dalkia, autre filiale d’EDF, a fait récemment mené un test dans le Tarn pour sur ses réseaux de chaleur urbains et l’effet de la corrosion sur leurs performances. Ces tests se sont avérés concluants, et l’entreprise envisage de développer son utilisation des drones. EDF a d’ailleurs mis en place une cellule « drones »afin d’étudier leur utilisation optimale, souvent en complément de moyens déjà existants.

Source: www.quelleenergie.fr

A Propos de l'auteur