Amérique du Nord, E. Renouvelables, Maghreb

Alliance Green of Africa : Un engagement

Signature Alliance Green of Africa

FinanceCom, Akwa Group et Sofinam s’engagent en faveur de l’environnement. En était témoin Abdelkadar Amara, ministre de l’énergie, des mines, de l’eau, et de l’environnement, qui a présidé la conclusion de leur alliance stratégique pour développer des projets dans le domaine des énergies renouvelables.

Ainsi, en présence de M. Amara, Othman Benjelloun, président du groupe FinanceCom, Ali Wakrim, vice-président d’Akwa Group, et Mustapha Amhal, président de la holding Sofinam ont procédé en date du jeudi 5 février à la signature d’un protocole d’accord visant la création de Green of Africa, une alliance stratégique dans le domaine des énergies renouvelables et des énergies vertes. Aussi, ce partenariat tripartite se rallie à la mission de diversification du bouquet énergétique du Royaume.

En ce sens, séduit par les lectures courantes et projetées des indicateurs de consommation et de production énergétique marocaine, et à l’aube de l’ouverture des marchés de la moyenne tension et du secteur basse tension, Green of Africa se positionne d’entrée en incubateur clé de référence pour le développement d’installations de petites et moyennes puissances. Ambitionnant également un rayonnement continental à travers les économies les plus stables, sécurisées et diversifiées d’Afrique, l’alliance Green of Africa compte mettre à leur disposition un mix de compétences et d’expertises reconnu, alliant savoir-faire énergétique, technologique et financier. De même, l’alliance se donne pour objectif de relever le défi de l’indépendance et de l’intégration complète de la chaîne de valeur technologique et financière. Green Of Africa se retrouve, donc, impliqué dans toutes les phases d’un projet : développement, financement, construction et réalisation clé en mains, exploitation et maintenance.

À noter que cette alliance s’inscrit dans la droite ligne du Plan Energétique National du Maroc. Aussi, les énergies renouvelables tiennent une place de choix dans la transition énergétique que le pays a amorcé. Ainsi, avec un objectif de 4 gigawatts de puissances installées en énergies éoliennes et solaires d’ici 2020 et une feuille de route pour le développement de l’utilisation du Photovoltaïque annoncée par Abdelkadar Amara à l’occasion du salon Photovoltaïca, le plan de développement des énergies renouvelables est clairement énoncé.

Source : http://www.aujourdhui.ma

A Propos de l'auteur