E. Renouvelables, Maghreb, Moyen Orient

Masdar concrétise son intérêt au Maroc

l’Institut Masdar des sciences et techniques d’Abou Dhabi

Cela fait plus de trois ans que Sultan Ahmad Al Jaber le PDG de Masdar, la compagnie d’Abu Dhabi pour l’énergie du futur, a exprimé un grand intérêt au projet solaire Marocain, lors de son entretien avec Mme Amina Benkhadra, ministre de l’énergie et des mines à l’époque, et en présence du DG de l’ONE, Ali Fassi Fihri,  en marge de leur participation à la Conférence des Nations unies sur le climat à Copenhague.

Voilà donc après ces déclarations, le PDG de Masdar concrétise son intérêt en signant un accord-cadre avec le ministère de l’Énergie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement du Royaume du Maroc, permettant d’approfondir la coopération dans le domaine des énergies renouvelables.

L’accord a été signé lors du sixième World Future Energy Summit (WFES), une plate-forme mondiale consacrée à l’avenir de l’énergie renouvelable et le développement durable dans le Moyen-Orient et le monde.

« Le Maroc est un partisan ambitieux de l’adoption de projets d’énergie renouvelable » déclare Dr. Sultan Ahmed Al Jaber, CEO de Masdar. « En capitalisant sur ses abondantes ressources en énergie solaire et éolienne, le Maroc développe une industrie de l’énergie renouvelable forte et stimulera le développement économique en diversifiant son portefeuille énergétique. Nous nous réjouissons de contribuer au développement de ce secteur au Maroc. »

M. Fouad Douiri a déclaré que « Le portefeuille de projets régionaux et internationaux de Masdar, combiné à leur expérience dans le développement de projets d’énergie renouvelable et les activités de recherche et de développement, en font un partenaire privilégié de la coopération autour de l’énergie renouvelable »  rapporte l’Agence de Presse des Emirats, WAM.

A Propos de l'auteur