Afrique, E. Renouvelables, solaire

Kita : plus grand projet solaire d’Afrique de l’Ouest (50 MW)

Malian new President Ibrahim Boubacar Keita takes the oath of office on Septenber 4, 2013 in Bamako during his inauguration ceremony. Boubacar Keita pledged to unite Mali as he was sworn in to lead the deeply-divided west African nation's emergence from months of political crisis and conflict. Keita, a former prime minister, began his five-year term in the presence of outgoing transitional leader Dioncounda Troare. AFP PHOTO HABIBOU KOUYATE

Akuo Energy, premier producteur indépendant français d’énergie renouvelable, a annoncé la signature avec le gouvernement de la République du Mali d’une convention de concession et d’un contrat d’achat pour la construction et l’exploitation du projet de Kita.

Kita est une centrale solaire de 50 MW située à un centaine de kilomètres au Nord-Ouest de Bamako. La signature de ces contrats majeurs permet d’entériner le développement du projet et d’en lancer le financement.

50 MW de puissance installée

Kita est un projet photovoltaïque d’une puissance de 50 MW, ce qui en fait non seulement le plus grand projet de production d’énergie solaire d’Afrique de l’ouest à ce jour mais encore une réponse majeure à un enjeu d’intérêt public : avec 38% seulement de foyers raccordés, le Mali devra accroître substantiellement ses capacités électriques pour accompagner sa croissance économique.

Ce dont le pays a pleinement conscience : en février 2013, le Ministère de l’Energie et de l’Eau du Mali a signé avec le R20 un protocole pour l’accompagner dans le développement de ses capacités de production électrique pour une puissance de l’ordre de 160 MW, dont 50 MW à Kita.

En juin 2013, le R20 a décidé de confier à Akuo Energy le développement et l’exploitation de ce portefeuille de projets.

Une convention de concession doublée d’un contrat d’achat

La convention de concession signée avec le gouvernement de l’Etat Malien est structurée selon le modèle « BOOT » (« Build Own Operate and Transfer »). En tant que concessionnaire du projet, Akuo Energy, au travers de sa filiale locale Akuo Kita Solar, finalisera ainsi le développement et pourra exploiter pendant une durée de 30 ans les installations de la société de projet, période à l’issue de laquelle leur propriété sera transférée à l’Etat Malien. Concomitamment à cette convention de concession, Akuo Kita Solar a signé avec l’opérateur national Energie du Mali-SA un contrat d’achat de l’électricité de 28 ans. La première injection dans le réseau devrait intervenir à l’issue d’un processus de 24 mois.

« Nous saluons la vision et le pragmatisme du gouvernement malien, le soutien de notre partenaire le R20 et l’expertise de nos équipes, qui nous ont permis d’arriver à la signature aujourd’hui de ces contrats extrêmement solides, qui sont les pièces clefs indispensables pour permettre le inancement du projet. Cette avancée majeure est à nouveau l’occasion pour nous de réitérer notre conviction dans l’incroyable potentiel de développement des énergies renouvelables sur le continent africain. Et les marques d’intérêts que nous recevons de la part d’un nombre croissant d’acteurs inanciers, banques et investisseurs, pour nous accompagner dans le inancement du projet de Kita, nous montrent que cette vision est de plus en plus partagée » a conclu Eric Scotto, co-fondateur et président d’Akuo Energy.

Source: ENERZINE

A Propos de l'auteur