E. Renouvelables

Energies renouvelables: Vestas ouvre un bureau au Maroc

A row of Vestas wind turbines near Pincher Creek, AB, Canada

Faisant partie des candidats à l’appel d’offres éolien de 850 MW lancé par l’ONEE et qui devrait aboutir incessamment, Vestas, le géant danois, a annoncé ce jeudi 15 octobre l’ouverture d’un bureau au Maroc.

Désormais, le Maroc est un marché clé pour Vestas. Dans un communiqué, le groupe danois a annoncé l’ouverture d’un bureau à Casablanca sans activités industrielles.

Le groupe concourt en fait avec la filiale de GDF Suez, International Power, à la phase finale de l’appel d’offres du projet éolien intégré de 850 MW lancé par l’Office National de Electricité et de l’Eau Potable (ONEE).

5 autres sociétés sont parvenues à cette phase. A la clé, un investissement global de 1,24 milliard d’euros avec l’obligation de créer des filières industrielles dans le royaume.

Après plusieurs reports, la décision finale de ce projet ne saurait tarder. Ce qui est sûr en revanche, c’est que la date limite de dépôt des offres techniques et financières a été fixée au 30 octobre.

Il paraît que Vestas est optimiste quant aux résultats de cet appel d’offres. Selon le management de la société, «Vestas examine actuellement différentes options afin d’ancrer sa présence au pays, qui viendrait également soutenir l’ambitieux programme éolien du Maroc et faire du Royaume l’un des acteurs clé dans ce domaine ».

A Propos de l'auteur